top of page

Groupe de l'événement « Vernissage Chemin Land Art 2022 »

Public·98 membres

Lundi 31 juillet 2023

Il n’y a ni esclave, ni homme libre ; il n’y a ni homme, ni femme : car vous tous, vous êtes un dans le Christ Jésus. Galates 3. 28 L’apôtre Simon Zélote : un ancien résistant (12) Simon Zélote est aussi appelé “Simon le Cananéen” (Matthieu 10. 4), car le mot “Cananéen”, en hébreu, équivaut au terme grec “Zélote”. Les Zélotes (les zélés) étaient une faction renommée pour son ardente revendication des rites de la Loi de Moïse. Leur objectif politique était de chasser par la force les Romains, et leurs actions étaient celles de terroristes… En 70 après J.-C., les Romains ont réagi à leurs soulèvements et ont envahi Jérusalem. Ils ont mis en pièces le temple et ont rasé presque mille villages de Galilée. Les derniers Zélotes ont été anéantis à la forteresse de Massada. On ne sait rien de la vie de Simon Zélote, mais son nom laisse penser que dans sa jeunesse il avait peut-être été un militant politique, un terroriste du point de vue des Romains, et un résistant pour les Juifs ! Mais Simon n’a pas vécu la tragique fin des Zélotes. Pourquoi ? De nationaliste fanatique, il est devenu disciple de Jésus bien avant la répression romaine. Avant de suivre Christ, l’un de ceux qui sont devenus apôtres, Matthieu, pouvait être considéré comme “collaborateur”, tandis qu’un autre, Simon, était sans doute vu comme un résistant. Mais ensuite tous les deux ont travaillé, marché et vécu côte à côte, pendant plusieurs années ! Ce miracle ne peut se produire que par la foi en Jésus, et par la repentance. De même, dans l’Église, nos origines ou nos histoires peuvent être très différentes, voire tout à fait opposées. Mais notre identité et notre unité se trouvent maintenant en notre Sauveur commun, Jésus Christ.

À propos

Bienvenue dans le groupe ! Vous pouvez communiquer avec d'au...

membres

bottom of page